actualités

DU CDÉW

17 / 04 / 2018

Domtar veut créer un bioparc à Windsor

HÉLÈNE BARIL, La Presse, 17 avril 2018

Domtar veut construire autour de son usine de Windsor, au Québec, un parc spécialisé dans la transformation de la biomasse en biomatériaux, comme la cellulose nanocristalline, qui sont considérés comme l’avenir de l’industrie forestière.

« Je pense qu’il y a une opportunité de créer quelque chose autour des biomatériaux avec CelluForce, la coentreprise dont nous faisons partie et qui est à Windsor », a indiqué le grand patron de Domtar, John Williams, après un discours devant les membres du Cercle canadien de Montréal.

Il s’agit de réunir cette expertise dans un même lieu et Windsor semble être le meilleur endroit pour le faire, a-t-il précisé. Le projet en est encore au stade préliminaire et John Williams n’a pas voulu préciser le montant de l’investissement envisagé.

Domtar continuera d’investir au Canada, assure le PDG. Selon certains banquiers canadiens, le contexte commercial difficile et la baisse d’impôt aux États-Unis commencent à engendrer un exode des capitaux vers les États-Unis.

« Ce n’est pas le cas dans notre industrie », estime John Williams. Domtar a de très bons actifs au Canada et a l’intention de continuer à y investir pour préserver leur compétitivité, a-t-il ajouté.

L’entreprise fait 75 % de ses dépenses en recherche et développement au Canada même si seulement 25 % de ses actifs sont au pays, a-t-il souligné.

Le siège social de Domtar est à Montréal, mais l’entreprise est dirigée de Fort Mill, en Caroline du Sud, où travaille son PDG.

(lire la suite de l’article)